Suite aux nouvelles directives gouvernementales, l’Espace Jeunesse sera ouvert, pendant les vacances, uniquement pour les jeunes de 11 à 15 ans dont la profession des parents est prioritaire ayant un dossier d’inscription complet à l’espace jeunesse dans la limite des places disponibles.
Accueil ouvert de 10h à 18h, avec la possibilité de manger sur place à midi en amenant son repas.
Pour une bonne organisation, inscription obligatoire avant le vendredi 9 avril 17h pour la semaine du 12 au 16 avril et inscription obligatoire avant le vendredi 16 avril 17h pour la semaine du 19 au 23 avril.
Inscription :
par téléphone au 06-33-89-14-39,
par Instagram : secteur_jeunesse_pij_ugine
Sont exclusivement concernés les jeunes de moins de 16 ans des personnels dont les professions sont détaillées ci-dessous et qui n’ont aucune solution de garde alternative (autre parent en travail à distance par exemple).
La liste des professions pouvant bénéficier de cet accueil est la suivante :
• Tous les personnels des établissements de santé ;
• Les professionnels de santé libéraux suivants : biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, pharmaciens, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes ;
• Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers ;
• Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
• Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées), établissements pour personnes handicapées, services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables), Services infirmiers d’aide à domicile, lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé, appartements de coordination thérapeutique, CSAPA et CAARUD, nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
• Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
• Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil ;
• Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie nationale, surveillants de la pénitentiaire) ;
• Les policiers municipaux ;
• Les sapeurs-pompiers professionnels.
Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire,